Lettre à la musique

Tu es là depuis mes premiers pas. Même quand je suis de mauvaise humeur, tu me redonnes du baume au cœur.  Quand on était petit mon frère et moi, tu nous faisais danser.  Tu sais tout être : douce, dure, faible, forte, rythmique, lente, rapide, nostalgique, entraînante.  

Tu as été l’amitié qui s’est développée avec mes correspondants. On parle beaucoup de toi. Même si on ne parle pas la même langue, avec toi, on se comprend. 

Pendant les entraînement, plongée dans mes oreilles, tu m’a poussé de toutes tes forces. Tu m’as relaxé après l’effort. Tu nous a fait danser pour célébrer nos victoires lors des tournois.  

Dans la rue, dans le bus, en soirée, en voiture ou à vélo, tu continues à me nourrir. Tu es pour moi une source d’inspiration mais aussi une force mentale. Je crois bien que c’est ça, une histoire d’amour. 

Félix, Villeneuve d’Ascq (59)

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *