Lettre à ma confiance

La moindre petite réflexion, la moindre critique me blesse au plus profond. J’ai beau me répéter que tu vas revenir, j’attends et rien.

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  

Où es-tu ? Ça fait bien longtemps que je ne te trouve plus. Où t’es-tu cachée ?  Tu me manques, tu sais. Je repense souvent à nos moments passés ensemble. Tu es partie si vite, sans prévenir, sans t’imaginer ce que serait ma vie sans toi.

Depuis que tu es partie je me sens vide, quelque chose en moi me manque. Ma vie a perdu ce qui la rendait évidente. J’hésite, je doute, j’ai peur. La moindre petite réflexion, la moindre critique me blesse au plus profond. J’ai beau me répéter que tu vas revenir, j’attends et rien. 

Tu as dû aller faire un tour dans la vie des autres. Eux qui sont plus libres, mieux dans leur peau, sûrs d’eux. Moi je ne suis plus rien. J’essaie de vivre sans toi mais me retrouver seule face aux autres, face à moi-même, sans ta main chaude, sans ton sourire. Je ne peux pas. Le regard des autres est trop lourd à porter. 

Dis-moi qu’un jour on se retrouvera. Dis-moi au moins où je peux t’attendre. J’aimerais te dire à bientôt. 

Héloïse, Villeneuve d’Ascq (59)

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *